header

La différence en libéralisme et néo-libéralisme

04-08-2015 14:12

Le libéralisme c'est la liberté d'entreprendre et la dénonciation des monopoles privés ou publiques pour les activités commerciales.

Le néo-libéralisme c'est l'utilisation des institutions et des lois pour imposer des monopoles privés.

Par exemple l'UE nous parle de libre échange mais seulement quand il s'agit de favoriser les délocalisations, les mouvements financiers et une finance folle. Mais si vous, simple pécore, vous avez la mauvaise idée d'utiliser ces principes pour vous-même, on va vous l'interdire.

Exemple avec le tabac. Les fabricants peuvent délocaliser tranquillement, voir par exemple ici, mais si vous vous jouez avec les mêmes règles, soit la liberté d'acheter où bon vous semble votre tabac en UE, on va vous l'interdire.

Au 29 décembre 2014 l'article 568 ter du code général des impôts est passé de:

"La commercialisation à distance de produits du tabac manufacturé est interdite en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer."

à

"I.-La vente à distance de produits du tabac manufacturé, y compris lorsque l'acquéreur est situé à l'étranger, est interdite en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer. L'acquisition, l'introduction en provenance d'un autre Etat membre de l'Union européenne ou l'importation en provenance de pays tiers de produits du tabac manufacturé dans le cadre d'une vente à distance sont également interdites en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer.

II.-Les produits du tabac manufacturé découverts dans les colis postaux ou dans les colis acheminés par les entreprises de fret express, provenant d'un autre Etat, sont présumés avoir fait l'objet d'une opération interdite au sens du I, sauf preuve contraire. "

(en passant il s'agit du code des impôts, pas du code pénal ,??!)

Certains décrivent l'usage du tabac comme immoral par principe mais c'est bel est bien légal et vendu en place publique. Je ne juge pas ici la nature même du tabac mais il faut être logique et se méfier des choses qui commencent "sur un bon principe", car elles finissent souvent par initier un mouvement qui fini par s'étaler sur tout.

Soit la loi s'applique pour tous, soit on se rend compte que le système ne fonctionne pas et à ce moment-là on en sort.

Sortons de l'UE! Ce sont des malades!


Laissez votre commentaire!

Pseudo

(option) Site Internet, sans le http:// ex: www.toto.com ou toto.com

(option) Email, non publié

Commentaire


Recopiez les chiffres sans espace
Code de vérification


atom Suivre le Blog